L’écriture thérapeutique et la carnet-thérapie

Partout, toujours, d’aussi loin que je me souvienne, l’écriture m’a accompagnée. Et, avec elle, mes petits carnets.

A un tournant de ma vie d’art-thérapeute, j’ai pensé à eux. J’ai pensé à l’introspection qu’ils permettent, à leur capacité à recueillir le récit de nos vies. J’ai pensé que, guidé peut-être, ce journal intime pouvait nous permettre d’apprendre de notre passé pour nous remettre en mouvement. J’ai pensé à la renaissance de la créativité qu’il augurait, à l’attachement à l’objet aussi.

Je me suis mise à réfléchir à une façon de proposer un travail autour de ces carnets. Pour moi, il s’agit de vous amener à exprimer ce qui vous fait souffrir par la médiation de l’écriture et du dessin.

Le résultat n’a pas d’importance. Seul le chemin compte.

Consulter le profil de Maryline Mallia